logoleaf

Des anecdotes

-DARMON Sarah : En 1831, elle est couturière d’Esther Amar, femme de Mardochée Amar, conseiller du Bey d’Oran. Menacée de mort, elle est ligotée dans la cour du Palais. Esther, sur le point d’accoucher, monte sur sa mule et vient la délivrer (Chémouilli)

 

-DARMON Mardochée : originaire de Mascara, fut nommé traducteur assermenté d’arabe et d’hébreu à Tlemcen où sa famille fit souche. Il fut le premier Tlemcénien naturalisé français en 1865.

 

-Les 4 frères DARMON de Médéa : à la fin du XVIII° siècle, à la demande du Bey de Médéa, quatre frères sont envoyés par le gouverneur de Tiaret, à Médéa, pour créer une activité de " fondeurs d’or " (bijoutiers, ferblantiers,..).

 

- DARMON Amram : Pendant la conquête de l’Algérie, de nombreux juifs jouent un rôle important auprès de l’Armée française. Ainsi Amram DARMON est interprète officiel des officiers généraux. Fait exceptionnel, il est décoré de la Légion d’honneur à titre militaire en 1852.

 

 

 

Vous connaissez des anecdotes concernant des DARMON, significatives de l’histoire de notre famille ?

 

Vous avez d’autres informations, vous connaissez d’autres études historiques ?

 

 

 Ecrivez-nous à lrene.darmon@gmail.com